Avez-vous identifié votre but ?

25 juin 2011

dans But,Mieux avec soi-même,Techniques pour progresser

Dans un précédent billet intitulé « 3 clés pour s’épanouir », une des clés est constituée par les buts que nous nous fixons dans la vie.

Mais combien de personnes ont-elles vraiment identifiés les buts de leur vie ?

Si c’est votre cas, la réponse attend sagement d’être découverte au fond de vous. Je vous propose une démarche pour la chercher et la révéler au grand jour.

Mis à part les buts généraux et communs à tous comme « trouver le bonheur », « être heureux(se) », « aimer et être aimé(e) »… ce qui fait finalement la différence de parcours entre les uns et les autres ce sont les buts spécifiques que nous nous fixons, ceux qui convergent avec nos qualités, nos compétences et notre caractère unique. Ceux-ci sont souvent différents entre vie privée et vie professionnelle (sauf pour certains d’entre-nous qui ont la chance de pouvoir les fusionner).

Se poser les bonnes questions

Si vous aussi, vous vous demandez ce qui vous permettrait de vous sentir aligné(e), réunifié(e), à votre place, de donner du sens à votre vie, voici quelques pistes de réflexion que vous pouvez distinguer selon le domaine :

Quand vous sentez-vous vraiment heureux(se) ? À quels moments ? Dans quelles circonstances ? Qu’est-ce qui est important pour vous et qui vous comble ?

Jouez au détective pour vous-même. Faites une liste, hiérarchisez, remontez dans vos souvenirs aussi loin que vous pouvez, établissez des liens, des points communs dans des situations répétitives où vous vous sentez à votre place et heureux(se). Ce sont autant d’indices qui désignent votre chemin.

Que disent les personnes qui connaissent bien vos aptitudes ? Vous a-t-on déjà dit que vous étiez fait, ou aviez des prédispositions, pour telle ou telle chose ? Lesquelles précisément ? Avez-vous déjà pensé à approfondir ? Qu’est-ce qui vous a éventuellement freiné ?

Si vous étiez totalement délivré(e) de toutes contraintes (financières, familiales, sociales…) qu’aimeriez-vous vraiment faire pour vous sentir totalement épanoui(e) ?

Nommer votre but

A partir des éléments que vous allez recueillir, dégagez les grandes lignes de force, nommez votre but, et fabriquez-vous une sorte de slogan personnel, un peu comme pour les marques. Par exemple, pour moi mon but est la relation d’aide (que je réalise à travers le coaching et la formation). Pour mes activités professionnelles j’ai choisi le slogan d’« éveilleur de ressources personnelles » parce que c’est dans ce rôle que j’exprime le mieux mes talents tout en ayant le plus de satisfaction personnelle.

A moins que vous soyez déjà complètement réalisé(e), le but que vous avez identifié comporte nécessairement un écart entre la situation actuelle et la situation idéale que vous appelez de vos voeux. Attention cependant, si cet écart est trop important, si votre but est irréaliste ou non atteignable, le danger est d’échouer et de récolter une baisse d’estime et une diminution de confiance en vous. Soyez ambitieux(se), mais soyez aussi, et surtout, réaliste et pragmatique de manière à maintenir confiance et motivation en vous.

Se mettre en mouvement

Une fois votre but identifié, votre slogan fabriqué et écrit noir sur blanc, l’étape suivante est de se fixer des objectifs puis se mettre rapidement en action.

Comment pourriez-vous mettre en œuvre ce qui vous motive dès maintenant ? Listez d’abord les actions par ordre de faisabilité. Mettez-vous ensuite en mouvement en réalisant  l’action la plus facile à réaliser en premier (le but est de mettre aisément le pied à l’étrier pour s’encourager à poursuivre).

Le processus entier peut prendre un certain de temps, mais tout voyage ne commence-t-il par un premier pas ?

Une fois lancé, posez-vous périodiquement la question si vous êtes bien dans la trajectoire, et demeurez vigilant face aux possibles dérives. Ainsi, au lieu d’être balloté au gré des évènements, vous maintiendrez le cap !

Et puis, comme le dit si bien Lao Tseu : « Le but est dans le chemin », alors, bonne route !

Ange Ménec

Laissez un commentaire

{ 2 rétroliens }

Previous post:

Next post: