Pourquoi Intention Positive ?

Séparer le comportement de l’intention

“Tout comportement, à son origine, est généré par une intention positive”.

Ce présupposé tiré de la PNL (Programmation Neuro Linguistique) est très intéressant, car cette approche change considérablement le rapport à nous-mêmes et aux autres.

Selon la PNL, toute action que vous générez est en effet propulsée au départ par une intention positive pour vous-même.
Votre comportement est le plus souvent adapté et conforme à votre intention, mais parfois il ne l’est pas, ou plus.

Par exemple, la personne qui chaparde pour nourrir sa famille possède une intention positive à la base, mais elle adopte un comportement qui, lui, est répréhensible.
Ou alors, l’enfant qui a constaté que lorsqu’il pique une colère pour obtenir le jouet convoité au magasin obtient toujours satisfaction auprès de ses parents qui cèdent. Cet enfant va développer l’équivalence : colère = avoir ce que je désire. Devenu adulte, en conservant ce comportement il aura peut-être une tendance à passer en force pour obtenir ce qu’il veut, et provoquer ainsi des tensions relationnelles répétitives sans vraiment comprendre ce qui les provoque.

Changer son regard

A travers le prisme de l’intention positive, notre regard change pour distinguer l’individu de son comportement. Pour ma part, cette façon de vivre la relation m’amène ainsi à être considérablement plus bienveillant, plus à l’écoute, plus patient. Trois qualités qui, me semble-t-il, me permettent de détecter, au-delà des apparences, les véritables motivations (ou limitations) d’une personne, et de pouvoir l’accompagner plus efficacement.

Valoriser les aspects positifs

Il ne s’agit pas de faire preuve de naïveté et nier la part sombre qui existe en chaque individu, mais plutôt de se focaliser sur la partie lumière et contribuer à ce qu’elle se développe en adoptant le comportement adéquat : c’est clairement le but que poursuit INTENTION POSITIVE à travers ses formations et son coaching.